En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Comité de suivi du projet

Compte rendu de la réunion d'information du 22/09/2011 sur le projet Agenda 21

Par Francois De-La-Bardonnie, publié le vendredi 30 septembre 2011 11:37 - Mis à jour le lundi 3 octobre 2011 08:36

Cette réunion était consacrée à l’élaboration du projet et aux modalités de suivi de sa mise en œuvre en 2011/2012. Y assistaient : Mme Nasse-Favard, Mme Jolly, Mme Miquel, Mme Sieurac, Mme Bachelier, Mme Taudière, Mme Xiberras, Mme Mathieu, Mme Rossignol, MM. Vergé, Demiddelaer, Capmartin, Bellot, Saurin, Bégué.

L’agenda 21 scolaire repose sur la mise en place de plans d’actions qui répondent à des problématiques environnementales et sociales identifiées à l’échelle d’un établissement d’enseignement. Au collège, cette démarche suit un protocole de labellisation éco-école qui, au-delà du respect de procédures d’élaboration du diagnostic et du plan d’actions, suppose d’impliquer aussi largement que possible la communauté éducative, notamment via un comité de suivi, d’établir des liens avec les programmes scolaires et d’évaluer la mise en œuvre des actions programmées.

Jusqu’à présent l’Agenda 21 prenait place au sein d’un projet interdisciplinaire SVT/sciences physiques en 4ème. Pour envisager une nouvelle labellisation en 2012, il convenait de l’intégrer au sein des disciplines impliquées dans l’éducation au développement durable ainsi que dans des actions éducatives aux différents niveaux de classe.

Sur la base des propositions formulées par les participants, l’Agenda 21 s’appuiera en 2011/2012 sur :

  •  un projet pédagogique en classe de 4ème centré sur les thématiques de la biodiversité (4ème A), de l’alimentation (4ème B) et de la solidarité (4ème C) et destiné à élaborer le plan d’actions annuel;
  •  un renforcement du lien avec les programmes d’enseignement à travers :

o    la participation des élèves de 5ème à une action de solidarité dans le cadre de l’éducation civique ;

o    le choix de retenir l’éducation au développement durable comme thème de convergence dans l’enseignement des mathématiques pour la classe de 4ème A et de la technologie en classe de 4ème autour de la thématique de l’énergie solaire ;

o    la prise en compte des thématiques de l’alimentation et de la solidarité dans l’enseignement du français en classe de 6ème A & C ;

o    l’élaboration d’un projet d’échanges linguistiques centré sur la thématique de la biodiversité pour les élèves de 3ème   de la section européenne;

  •  des actions éducatives ciblées avec :

o    une organisation du cross du collège intégrant la problématique du développement durable notamment dans la gestion des déchets ;

o    au cours du 2ème trimestre, un atelier artistique à destination des élèves de 4ème intégrant le recyclage des déchets ;

o    un travail sur des textes traitant du développement durable dans le cadre de l’atelier théâtre ;

o    la participation au programme « Jeunes reporters pour l’environnement » sous la conduite du professeur documentaliste et en lien avec l’organisation de la « Semaine de la presse » ;

o    la création d’un club nature destiné à entretenir les différents équipements mis en place dans le cadre du projet (mare, potager…) ;

o    la création au sein du CDI d’un pôle éco-école ;

o    le calcul de l’empreinte écologique des élèves de 5ème par des responsables du Trigone d’Auch.

L’ensemble de ces activités composera le projet éco-école dont le suivi sera assuré par un comité qui se réunira à quatre reprises durant l’année : fin novembre pour finaliser les différentes actions éducatives ; courant février pour étudier le diagnostic ; courant avril pour arrêter le plan d’actions ; fin juin/début septembre pour évaluer la réalisation du plan d’actions.

Sa composition est la suivante :

  • administration : principal, gestionnaire, CPE ;
  • enseignants : Mme Mathieu, Mme Nasse-Favard, Mme Miquel, Mme Taudière, Mme Urizzi, MM. Vergé, Demiddelaer, Bégué ainsi qu’un professeur d’histoire-géographie et d’EPS ;
  • élèves : délégués des classes de 4ème (éco-délégués)

Afin d’améliorer la communication sur ce projet, une rubrique lui sera dédiée sur l’ENT du collège, les actions conduites seront présentées sur la télévision de la vie scolaire et un point régulier sera fait en conseil d’administration.

Le Principal